Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 19:35

Encore une agression au couteau dans un hôpital marseillais. Presque la routine, hélas. Cette fois, un infirmier à l'accueil des urgences s'est fait blesser par un "patient" venu avec deux "comparses" se faire soigner alors qu'il venait de tuer une "Jeune" à la sortie d'une boîte de nuit près du Vieux-Port, dans la nuit de samedi à dimanche.

Les trois jeunes se sont tout de suite montré agressifs et virulents, dès leur accueil aux urgences. Ils ont exigé d'être soignés immédiatement mais ont refusé de présenter à l'agent d'accueil leurs pièces d'identité et carte Vitale, formalité préalable à tout soin.

Gérald, l'infirmier alerté par les cris des trois "Jeunes", a tenté de s'interposer et leur a demandé de quitter l'établissement et c'est au cours de la rixe qui s'en est suivie qu'il a reçu un coup de couteau ? Mais quel est donc le problème de Marseille ?

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 08:35

Ce sont soixante-dix commerces de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, qui ne sont plus autorisés à ouvrir après vingt heures à cause des nuisances liées à l'alcool et la drogue,

Dans cette commune tiers-mondisée, de nombreux commerces vendaient illégalement de l'alcool et la multiplications des plaintes de riverains a fini par inciter la municipalité à prendre des mesures drastiques pour calmer le jeu.

La mesure mise en œuvre fin juillet porterait déjà ses fruits à en juger par diverses remontées émanant notamment, mais pas uniquement, de la mairie.

La municipalité de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) a également pris un arrêté municipal dans le même sens afin de lutter contre les problèmes de squat et d'alcoolisme dans la rue

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 04:54

RPIMA.jpgDans la nuit de vendredi à samedi, des "Jeunes" s'en sont pris à des militaires français et il s'en est suivi une véritable bagarre dans le centre de Castres (Tarn). Ce sont environ trente "Jeunes" qui se sont battus avec à peu près le même nombre de parachutistes.

Alors qu'ils venaient au secours d'une jeune fille importunée, les militaires se sont vu traiter de "sales militaires" et "sales français". La police intervenue peu après le début des hostilités a fait usage de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc pour tenter de mettre fin à cette violente agression. Un des militaires a été blessé à un oeil par un tesson de bouteille et a perdu l'oeil droit : à 21 ans, sa carrière militaire est ainsi terminée.

  La caserne du 8e RPima avait été attaquée il y a environ un an, fin juin 2011 par une bande de "Jeunes" armés qui avaient essayé de forcer l'entrée avant d'être repoussés.

Les quartiers libres ont été limités pour les militaires et la police a promis de renforcer son dispositif de sécurité pour la nuit suivante. Nous voici pleinement rassurés...

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 07:00

Mercredi après-midi, alors que des policiers intervenaient dans les fameux quartiers nord d'Amiens pour répondre à l'appel de l'un de ses habitants, ils ont aperçu deux "Jeunes" un fusil à la main, en pleine rue, en plein jour. Finalement, vérification faire, il ne s'agissait que d'une arme factice.

Mais, cela devient la routine, les policiers sont aussitôt pris à partie par une quinzaine de "personnes" et évitent de justesse des projectiles envoyés depuis les toîts. Les fonctionnaires ont du faire usage de flashball et de gaz lacrymogènes pour se dégager des lieux et faire fuire les agresseurs.

Deux "mineurs" interpellés ont été entendus et il leur aura été fait un rappel à la loi.. On imagine l'efficacité de cette terrible répression...

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 07:00

Ce sont encore trois policiers qui ont été blessés en service, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, au cours d'échauffourées avec la racaille locale, dans le quartier de la Grande Borne, à Grigny dans l'Essonne. L'affaire concerne donc, on l'aura compris un "quartier sensible" d'une "zone difficile" mettant en cause des "Jeunes des banlieues", selon la langue de bois officielle. Nos lecteurs traduiront aisément.

Il s'agit de blessures par balles (tirées au fusil de chasse), ce qui relève par conséquent d'une tentative d'homicide volontaire par arme à feu sur membres des forces de l'ordre en service. Dans un état de droit, la peine encourue serait bien entendu la prison à perpétuité pour les tireurs et la peine de mort en cas de décès du policier.

Mais le plus surprenant reste que, comme d'habitude, seuls les membres des forces de l'ordre comptent leur blessés, ce qui confirme que la police nationale semble bien avoir pour vocation de servir de pushing-ball dans le meilleur des cas et de cible vivante dans le pire lors des confrontations avec la racaille. A quoi peuvent d'ailleurs bien servir leurs armes de service s'ils ne l'utilisent même pas en cas de légitime défense, tétanisés par les consignes de la hiérarchie, elle-même aux ordres de politiques couards ?

Dans un état de droit, lorsque des émeutiers ouvent le feu sur des représentants des forces de l'ordre, il est d'usage de relever un certain nombre de morts et de blessés parmi les assaillants. Sans parler de nombreuses interpellations.

Une question demeure : jusqu'à quand des fonctionnaires de police accepteront-ils de servir de cibles vivantes sans même pouvoir recourir à la plus légitime des légitimes défenses ?

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 00:00

Décidément, cela fait plus de 15 morts, de mort violente, depuis le début de l'année dans la région de Marseille, dans ce que l'on appelle des règlements de comptes. Le département des (Ba)Bouches-du-Rhône tient la triste vedette sur le sujet..

Le "jeune homme" de 25 ans était si "bien connu des services de police" qu'il avait déjà été interpellé à 17 reprises, notamment pour trafic de stupéfiants. La racaille "marseillaise" leur évitera définitivement une dix-huitième et autres interpellations.

Le "jeune homme" dont nous aimerions tellement connaître l'identité ainsi que celle de ses assassins a reçu une rafale de Kalachnikov dans les jambes provoquant une hémorragie fatale devait succomber peu après l'arrivée des secours.

Enfin, anecdote significative, les journalistes ont du quitter les lieux sur demande de la police en raison des réactions hostiles des "habitants du quartier". On se demande bien pourquoi et de quels "habitants" il peut bien s'agir.

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 08:33

Trois policiers blessés par une cinquantaine de musulmans, les auteurs relâchés par la justice !

 Lire l'article du Figaro

Les GG de RMC reviennent sur l’agression de policiers par des musulmans, suite à un contrôle d’une femme entièrement voilée. Nasséra Benmarnia (Union des familles musulmanes) met en garde contre toute stigmatisation et sous-entend un passe-droit pour les musulmans en période de ramadan. Marie-Anne Soubré, Claire O’Petit et Franck Tanguy n’en reviennent pas.

« C’est l’attitude d’une personne face aux forces de l’ordre qui a dégénéré, qui a entrainé des échauffourées, mais ça n’a rien avoir avec les musulmans. Il faudrait que ça s’arrête. C’est des jours de ramadan, on a autre chose à gérer qu’une polémique. » – Nasséra Benmarnia

 

 

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 11:00

violeur-presume.jpgLe violeur en série qui avait terrorisé la région parisienne vers la fin de l'année 2011 a finalement été arrêté pour vol à Anvers, en Belgique, et extradé cette semaine en France vers une prison où il attendra d'être jugé. Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'année, de type africain.

Il serait l'auteur présumé de trois viols en région parisienne aggravés d'une aggression au couteau sur deux jeunes femmes d'une trentaine d'années et une jeune fille de quinze ans.

L'individu, "bien connu des services de police", comme on dit, est-il vraiment une chance pour la France ?

  (photo AFP publiée sur 20 minutes.fr)

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 11:00

Alors que le racisme anti-français d'origine arabo-musulmane est nié (à l'inverse de l'antisémitisme dont même le Nouvel Obs nomme l'origine) par les autorités, un énième exemple de lynchage gratuit s'est déroulé à Saint-Etienne.

Lu dans Le Progrès du 17.07 :

"Elles ont entre 14 et 17 ans, leur violence sur une autre jeune fille a choqué tous les passants et commerçants qui ont assisté à la scène. Le tramway a dû être bloqué par la police pour permettre leur arrestation.

La terrible agression s'est produite, vers 17 heures, en plein centre de Saint-Etienne, sous les arcades commerçantes. Trois jeunes filles âgées de 14 à 17 ans s'en sont prises à une adolescente. Les témoins parlaient sur place d’un déferlement de violence inimaginable.

"Elles frappaient comme des hommes", rapporte une commerçante. Les hurlements ont effrayé tous les passants et riverains. La victime aurait été frappée sans raison, ou peut-être pour un téléphone portable. Mais rien qui pourrait justifier d'un tel comportement sauvage. La malheureuse a été récupérée par les secours en état de choc.

 Le Progrès du 20/07/2012 complète :

"[...] Les trois jeunes filles, d’origine maghrébine, ont ensuite tenté de s’enfuir en s’engouffrant dans un tram. Il a été bloqué par des motards de la police, et les trois agresseuses ont été emmenées au commissariat central de Saint-Etienne. Pendant ce temps, les pompiers étaient au chevet de la blessée."
Cette nouvelle agression au cœur même de Saint-Etienne est largement dénoncée par les Stéphanois qui constatent une violence de plus en plus palpable. Une situation inquiétante."

  Relevé sur : L'observatoire de l'islamisation

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 13:00

Dimanche, une femme et sa fille de 11 ans ont été tuées après avoir été fauchées, dans le 19ème arrondissement de Paris, par une voiture dont le conducteur en fuite a été interpellé.

La mère et sa fille ont été percutées peu avant 19h00 sur l’avenue de Flandre sous les yeux de deux membres de leur famille tandis que la voiture a été arrêtée une dizaine de minutes plus tard et son conducteur placé en garde à vue. Quatre passagers présents à bord du véhicule au moment des faits ont également été interpellés. Selon Europe 1, la voiture, de marque BMW, multipliait les dépassements dangereux et n’avait pas respecté le feu rouge.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le conducteur du véhicule est « défavorablement connu » des services de police. Quatre autres personnes se trouvaient à bord du véhicule arrêté par la police vers 19h05. Le père et l’oncle de la fillette ont assisté à l’accident et se trouvaient, selon la police, « en état de choc ».

Ce Sri-Lankais, auteur du double meurtre, répondant à l'ardu patronyme de J. Jiyapirasanthan et déjà mis en cause pour 22 affaires est-il vraiment une CPF (chance pour la France) ?

 

Partager cet article
Repost0
Phil - dans douce France

Commander chez l'éditeur

Nouvelle édition
couverture_2eme_edition0002-copie-1.jpg
(Pour commander le livre, cliquer sur l'image)

Commander sur Amazon

  amazon.fr.png

(cliquer sur le logo Amazon.fr)

Commander à D.P.F.

Chire.JPG

(cliquer sur le logo)

Commander à la librairie Decitre

DECITRE.gif

(Cliquer sur le logo)

Commander à Chapitre.com

(Pour commander, cliquer sur l'image)

Commander à La librairie française

librairie.francaise-copie-1.JPG

(cliquer sur l'image)

Vous pouvez aussi commander ce livre chez votre libraire habituel en lui indiquant simplement le nom de l'auteur et le titre du livre

Liens